Loi Sapin : les risques pour l’assurance vie

La loi Sapin se base sur une lutte contre la corruption. Pourtant, beaucoup de changements ont été joints à cette loi. Pour les assurances en prêt immobilier, elle accorde un avantage du fait que les clients peuvent changer d’assureur au bout d’un an de contrat.

En revanche, les épargnants en assurance vie n’auront pas cette chance. En temps de crise, ils seront forcés de tirer un trait sur leurs retraits pour limiter les conséquences économiques.

La loi Sapin 2 et les Perp

Les banques ont enregistré plusieurs retraits importants l’année passée, ce qui augmente les risques de faillite. Le site www.loisapin.info apporte plus d’explications à ce sujet. Le plan d’épargne retraite populaire ou Perp figure aussi dans la grande liste de la loi Sapin.

Des clauses précises sur le principe d’acquisition des capitaux sont introduites notamment sur le fait que le compte doit être vieux de quatre ans avant de faire de retrait.